16 novembre 2013 ~ 0 Commentaire

(FILM) Seul au monde : la suite de la suite (= la fin)

Dans son désespoir il se fera un ami imaginaire qui n’est autre qu’un ballon sur lequel il avait dessiné un visage avec son sang. Son attachement démesuré et presque schizophrène pour ce ballon nous prouve bien que l’homme n’est pas fait pour être seul et recherche toujours intuitivement une compagnie et du réconfort auprès d’un tiers.

Aussi, le film remet sérieusement en question le mythe idéal du Robinson Crusoé loin de notre société de consommation.

L’aventure de Chuck ne  nous rend pas envieux, et nous amène juste à penser qu’il est bon de trouver un juste milieu entre les « tic tac » de Fedex et l’île déserte coupée de notre monde.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Vampireseo |
Forum Ramadlan Hot |
Nanou Création événements N... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Emploicameroun
| Confréries Gd Duché de Bret...
| Mespassionsselonmoi